Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PATRICE ADAM AUTEUR

PATRICE ADAM AUTEUR

Poésie, textes, amour, vie, société, nature, plaisir, écriture, romantique, romantisme.

ALORS, JE PARS.

 

ALORS, JE PARS.

 

Puisque l’on ne peut pas

Et comme l’on n’en a pas le droit.

Comme tu es ma complice,

Tout autant que mon supplice.

Puisque notre amour

Ne verra jamais le jour

Et que mon cœur

Ne résistera pas pendant des heures,

Alors, je pars.

 

Garde moi cette chance

Que nous avions dans l’enfance

Ou ta main et la mienne

Se tenaient sans un je t’aime.

Avant que mon cœur

Soit frappé par cette douleur

De cet amour impossible

Que la vie rendait imprévisible.

Alors, je pars.

 

Je t’aurai parlé

De ce dieu qui t’as tant aimé.

Qui est devenu goutte d’eau

Juste pour frôler ta peau,

Et qui à jamais

Dans le vent c’est évaporé.

Il en fait un parfum

Que ta peau porte si bien.

Je sais que jamais,

Je ne devais avoir ces pensées.

Ses pensées qui me font peur

toi qui a déjà donné ton cœur.

Mais, je t’ai vu nue

Dans cette lumière ingénue.

Douleur de mon âme,

Gravure de toi qui s’enflamme.

 

Tous ses mots qui apparaissent ;

tous ses gestes qui me transpercent .

Vouloir rejeter l’idée

Qui venait des que tu apparaissais,

Car tu es si belle

Que tu en es presque irréelle.

Mais on ne se bat pas

Contre ce que l’on ne comprend pas.

C’est dur de le dire,

Tout autant que de partir.

Surtout ne pas tuer

Toute notre complicité,

Et ces images qui m’effleurent

Sont d’une beauté qui me fait peur.

Je veux éloigner mes mains

De ta peau satin.

 

 

Cette nuit d’été,

Je la bannis à jamais.

Elle a fait de moi l’esclave

D’un amour, d’une flamme.

Et même si elle s’apaise,

Il reste toujours une braise

Qui pourrait devenir un grand feu

Et nous tuerai tout les deux.

 

si tu ne comprends pas

Pourquoi je m’en vais comme ça.

Peut-être qu’un jour,

Je t’expliquerai mon parcours.

 

Le dessin de tes yeux

Est-ce que j’ai de plus précieux.

Mais l’amour me fait partir

Pour ne pas prendre ton sourire.

 

Alors, je pars !

 

 

 

Patrice ADAM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anonyme 07/08/2011 23:53



J'ai lu tous les poèmes présents sur ce site, et je les trouve très bien écris. Vous gardez dans l'écriture de vos texte la même tendance à utiliser des anaphores, des répétitions, des rimes
croisées ... Ce qui rend ces oeuvres uniques et typiques du poète que vous êtes. Alors merci pour ces moments agréables de lecture, merci de nous faire partager ces sentiments si forts et
passionnants. 


PS: Je suppose que votre muse doit être comblée ;) .



Patrice ADAM 08/08/2011 13:21



A moi de vous dire merci pour ce très agréable et précis commentaire.


Ma muse semble l'être, mais elle seule peut le dire :-)


j'ai encore d'autre texte a mettre qu'il faut que je recopie.


Merci encore


Patrice